Les paysages d’agaves de Tequila font partie du patrimoine mondial de l’humanité

Tourimex - tequila jalisco agavesLes paysages d’agaves et d’anciennes installations industrielles de Tequila font partie du patrimoine mondial de l’humanité. 

Le site de 34 658 ha s’étend du pied du volcan Tequila jusqu’au canyon du Rio Grande. Il comprend de vastes paysages d’agaves bleus, façonnés par la culture de cette plante qui est utilisée depuis le XVIe siècle pour produire le tequila et depuis au moins 2 000 ans pour fabriquer des boissons fermentées et des textiles.

On trouve dans ce paysage des distilleries en activité qui reflètent l’essor de la consommation internationale de tequila au XIX e et XX e siècles. Aujourd’hui, la culture de l’agave est considérée comme un élément intrinsèque de l’identité nationale mexicaine.

Tourimex - Haciendas Jalisco1La zone englobe un paysage vivant et exploité de champs d’agaves bleus et les peuplements urbains de Tequila, El Arenal et Amatitán, abritant de grandes distilleries où le cœur de l’agave (l’ananas) est fermenté et distillé. La zone inscrite inclut des champs d’agaves, des distilleries et fabriques (en activité ou désaffectées), des tabernas (distilleries illégales), des villes, les sites archéologiques de Teuchitlán.

La zone contient de nombreuses haciendas, ou propriétés foncières, dont certaines datent du XVIIIe siècle. L’architecture des fabriques et des haciendas se caractérise par une construction en briques et en adobe, des murs recouverts d’enduit et peints en ton ocre à la chaux, des arcades, des claveaux et des encadrements de fenêtre en pierre, des ornements néo-classiques ou baroques.

La zone reflète d’une part le mélange culturel des processus de fermentation pré-hispaniques et de la distillation européenne, d’autre part des styles architecturaux autochtones et espagnols. 

Folleto Ruta del Tequila VtaLa zone comprend également des sites archéologiques qui contiennent des témoignages de la culture Teuchitlán qui a façonné la zone de Tequila de 200 à 900 après J.C, notamment à travers la création de terrasses pour l’agriculture, d’habitations, de temples, de tertres cérémoniels et de terrains de jeu de balle. 

La vallée de Tequila, patrimoine de l’humanité

En 2006, la vallée de Tequila, à 60 km au nord-ouest de Guadalajara, était inscrite par l’Unesco au patrimoine mondial de l’humanité. Le village compte une vingtaine de distilleries, notamment celle de la maison Cuervo, la plus ancienne (1795) et dont le tequila José Cuervo Especial est le plus vendu au monde…

250px Agave fields mountain La tequila   « l’or bleu » mexicain (avec modération !)  Vidéo

Le Tequila Express, train au départ de Guadalajara, permet de traverser les champs d’agaves bleus et de visiter la fabrique Herradura, 4e producteur mondial (fondée en 1870).

On recense plus de 900 marques mexicaines de tequila et l’industrie fait travailler près de 300 000 personnes.

Beaucoup de producteurs indépendants ont été rachetés par les grands groupes internationaux depuis le milieu des années 90, ce qui permet à la boisson de conquérir le monde.

L’appellation d’origine contrôlée du tequila a été reconnue par l’Europe en 1997. Elle concerne 181 municipalités dans 5 Etats mexicains qui possédent un climat et un sol propices à la croissance de l’agave bleue (125 à Jalisco, 30 au Michoacán, 11 à Tamaulipas, 8 à Nayarit et 7 à Guanajuato).

La Vierge de Guadalupe: symbole du Mexique moderne (diaporama)
Deux jours durant, les pèlerins des 4 coins du Mexique et d’Amérique latine ont afflué vers la Basilique de la Vierge de Guadalupe à Mexico, 2e lieu catholique le plus fréquenté du monde. Reportage au cœur de la spiritualité mexicaine.
Cabo Corrientes, un « nouvel eldorado » au sud de Puerto Vallarta !
Nouvel aéroport de Campo Acosta, élargissement de la panaméricaine à 4 voies El Tuito - Melaque, construction du barrage de los Panales, l'état n'en finit pas d'investir sur Cabo Corrientes et la costa Alegre, une région stratégique pour un tourisme écologique entre Puerto Vallarta et Careyes ou se concentre depuis des années la Jet Set en hiver!
Jalisco – Quand Jésus est apparu dans le ciel du Mexique !
Le 3 octobre 1847, plus de 2’000 personnes ont vu durant 30 minutes, dans le ciel d’Ocotlan, au centre du Mexique, une image parfaite de Jésus-Christ crucifié. Un miracle peu connu, validé par l’archidiocèse de Guadalajara, en 1911.
ENVIRONNEMENT – Le marsouin du pacifique, plus petit cétacé au monde, proche de l’extinction !
ENVIRONNEMENT - Le plus petit cétacé du monde est en voie d'extinction selon des associations de protection de l'environnement. Le Mexique, les Etats-Unis et la Chine sont appelés à réagir pour sauver cette espèce qui ne dénombrerait plus qu'une soixantaine de spécimens au monde.
vous êtes ici: Accueil